L’endométriose : prise en charge en médecine générale

L’endométriose : prise en charge en médecine générale

4.9 out of 5 stars (4,9 / 5)

L’endométriose est invalidante car génératrice de douleurs importantes, de perturbations dans la sexualité, la fertilité et l’activité professionnelle des femmes. Le médecin généraliste a ici un rôle déterminant dans le diagnostic précoce.

Sa connaissance des patientes et de leur histoire lui permet, en particulier grâce à une écoute initiale attentive, d’assurer une prise en charge efficace de la maladie, de prescrire les examens complémentaires d’imagerie pertinents et de proposer la meilleure stratégie thérapeutique possible.

Réel problème de santé publique, l’endométriose a fait l’objet de recommandations par la HAS en décembre 2017. Grâce au Pr Michel Canis, gynécologue obstétricien qui fut l’un des chefs de projet dans le cadre de la rédaction de ces recommandations HAS, cette émission permettra de réactualiser les connaissances dans les différentes phases de la prise en charge : interrogatoire et examen clinique, examens complémentaires de 1, 2 et 3e intention, quand adresser au gynécologue ainsi que les stratégies thérapeutiques.

Les inscriptions pour cette formation sont momentanément clôturées.