Troubles anxieux et troubles dépressifs : diagnostiquer, traiter, orienter.

Troubles anxieux et troubles dépressifs : diagnostiquer, traiter, orienter.

4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)

Selon l’OMS, une personne sur quatre sera touchée au cours de sa vie par un trouble psychique, les troubles psychiques comptant parmi les causes principales de mortalité et de morbidité et, d’ici 2020, probablement comme première cause mondiale de handicap.

Parmi les pathologies mentales les plus fréquentes, figurent les troubles anxieux (20% de prévalence en France) et la dépression qui touche environ un français sur dix.

Face à ces deux troubles à haut risque – rappelons que la dépression multiplie par vingt le risque de décès par suicide-, le médecin traitant est le premier professionnel de santé consulté, loin devant le psychiatre ou le psychologue.

Il a donc un rôle clé, à la fois pour dépister, initier les thérapeutiques, détecter les situations d’urgence et orienter vers une prise en charge adaptée. Rôle clé certes mais souvent difficile à exercer et ce, pour trois raisons :
• La connaissance des critères diagnostics précis et des guidelines thérapeutiques restent encore insuffisamment diffusés auprès des médecins généralistes
• Le diagnostic d’une pathologie psychiatrique nécessite du temps et l’exercice est souvent vécu comme difficile, chronophage et périlleux par le médecin traitant.
• Le fonctionnement global des soins en psychiatrie est peu connu et perçu comme opaque. Les médecins généralistes sont donc souvent en difficulté pour réorienter leurs patients vers des soins psychiatriques ou psychologiques adaptés.

L’intervention a pour but de donner un aperçu d’ensemble des pathologies psychiatriques les plus fréquemment rencontrées en médecine générale.

Les inscriptions pour cette formation sont momentanément clôturées.